1 vendredi, 1 série #5 : Orphan Black

Orphan Black

Synopsis : 

Marginale et orpheline, Sarah est témoin du suicide d’une femme. Après réflexion, elle décide de prendre l’identité de cette dernière, qui lui ressemble étonnamment. Elle découvre qu’elles sont en fait deux clones, que d’autres existent et sont la cible d’un tueur qui tente de les éliminer une à une. (Source : Allociné) 

Genre :  Science Fiction / Thriller

Infos :

  • Créer par Graeme Manson, John Fawcett
  • 2 saisons. En production.
  • Episode d’une quarantaine de minutes 
  • En VO, chaque épisode à pour titre une citation de L’Origine des espèces de Charles Darwin 

Pilote (en anglais) : 

Mon avis : **** (4/5)

Avant tout, il faut que je salue la performance de l’actrice principale Tatiana Maslany ! Elle incarne avec brio les nombreux clones qui parcourent les épisodes de cette série et arrive, donc, à les incarner alors que ces clones sont différents, pas physiquement mais mentalement : elle arrive à passer de l’une à l’autre sans qu’on puisse les confondre, idem lorsqu’un clone se fait passer pour une autre (clone). 

Cette série m’a scotchée dès les premiers épisodes et c’est ce qu’il me faut car si l’intrigue est longue à commencer ou si j’ai du mal à rentrer dans l’histoire après deux ou trois épisodes, je laisse tomber la série et je n’y reviens pas. Ces premiers épisodes donnent envie de continuer cette série et de ne plus la lâcher. Bilan : Orphan Black ne laisse aucun répit à ses spectateurs ! 

Et vous, est-ce que vous l’avez-vu et appréciez ? 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s